add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Alioune Badara Cissé, Maître à jamais !

Alioune Badara Cissé, Maître à jamais !

La sincérité est en en deuil! ABC est parti.
Je te citais encore ce matin comme référence, pour des jeunes, sans savoir que tu étais parti. Tu étais élégant dans ton port, ton langage, ta religion et tes relations sociales. Tu étais courageux et respectueux de ton honorabilité. La vérité valait pour toi tous les sacrifices du monde, Me Alioune Badara Cissé le preux. Mon cher grand frère, ton affection va me manquer! Ton sourire si fort et doux, tes conseils avisés, tes appréciations toujours positives de mes actions et ton attachement au patrimoine immatériel. J’ai appris de toi qu’il fallait, plus que tout, attacher un prix exceptionnel à nos principes et que le bonheur du peuple sénégalais était au-dessus de tout. Face à toutes les tempêtes de la vie, tu as su garder le cap de la dignité. Face à l’appel du matériel, tu as opposé ta foi de Musulman, ton éducation saint-louisienne et la rigueur du droit, ton métier.
Cher ABC, j’ai compris, en te voyant faire, que dans l’amitié, il faut puiser la force des positions vraies. J’ai compris, en te côtoyant et en te parlant souvent, que tu étais disponible pour tes cadets et que transmettre le sens de l’honneur était l’idéal absolu de ta vie. Tu as opté pour la sincérité face aux positions et avantages terrestres et ton esprit libéral ne t’a jamais quitté. Tu savais défendre tes amis et ta famille contre leurs ennemis mais aussi leur défendre de s’enfoncer dans l’erreur et l’injustice.
Comme tu le disais si bien, la reconnaissance est un devoir dont on ne s’affranchit jamais. Tu savais valoriser tes maîtres et références et tu étais devenu pour notre génération une référence. Tu fus aussi un Patriarche pour nous et ta famille. Nous t’avons vu meurtri mais digne à la mort assassine de ton fils Abdoulaye Cissé.
Cher Alioune Badara Cissé, Murid Saadix, tu as choisi comme lieu de vie, par devoir, principe, foi et plaisir, Touba car pour toi Khadimou Rassoul ( PSL) est le miroir, le guide et le repère. Grand, Me ABC, homme de talent et de foi, poète et érudit, homme de droit droit et juste, homme de principe et d’éthique, homme de courage et de raison, Médiateur de vérité, tu as vécu utile. Tu as transmis valeurs et vertus à tes cadets.
Aujourd’hui, j’apprends la triste nouvelle de ta mort et fais pour toi ce que tu aimais: dire, par les mots ciselés, les sentiments étranges qui m’animent ce soir. Ta mort me surprend! Je ne te voyais pas partir si tôt. Maître tu fus, Maître tu resteras.
Mes condoléances à ta femme, ta famille, à la Nation et à l’Afrique. Et pour épitaphe j’écris A.B.C :
Avec toutes les larmes de mon corps je te pleure,
Bénis sois tu par Allah pour l’éternité édénique,
Calme sois ton repos à côté de Serigne Touba.

Ton jeune frère que tu adorais et couvais,
Ton Mass.
Paix à ton âme cher Maître Alioune Badara Cissé ABC.
Dr Massamba GUÈYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *