add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Burkina Faso : les ministres de la Défense et de la Sécurité limogés

Burkina Faso : les ministres de la Défense et de la Sécurité limogés

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a limogé mercredi les ministres de la Défense Chérif Sy et de la Sécurité Ousséni Compaoré après de meurtrières attaques.

Au Burkina Faso, le gouvernement Christophe Dabiré II s’apprête à prendre fonction.

Si presque tous les ministres ont assisté à un jeu de chaises musicales, seuls Chérif Moumina Sy de la Défense et Ousséni Compaoré de la Sécurité ont été débarqués du navire ce mercredi 30 juin. Un changement en demi-teinte, alors que les manifestations survenues après la meurtrière attaque de Solhan réclamaient le départ du Premier ministre.

Au Final, le président du Faso assume les fonctions de ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, à ses côtés , le colonel-major Aimé Barthélemy Simporé nommé ministre délégué, chargé de la Défense nationale. Quant à la sécurité, elle a été confiée à un civil du nom de Maxime Koné.

La présence d’un militaire dans ce nouveau gouvernement est presqu’une surprise pour plusieurs, car il avait exclu cette éventualité dès le début de son premier mandat en 2015. L’équipe du Premier ministre Christophe Dabiré, doit tenter de rassurer sa population prise entre doutes et inquiétudes devant la multiplication des attaques terroristes.

Mardi, le Balai Citoyen, mouvement de la société civile, a déposé plainte contre le gouvernement pour non-assistance à personne en danger lors de l’attaque de Solhan qui a fait officiellement 132 morts, le 4 juin dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *