add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Comment les membres du gouvernement respectent le reconfinement

Comment les membres du gouvernement respectent le reconfinement

C’est le reconfinement pour tout le monde, y compris pour le gouvernement qui doit adapter son mode de fonctionnement face à la deuxième vague du coronavirus. Alors même si, comme pour les Français, la situation a des airs de redite du printemps, l’exécutif travaillera différemment ces prochaines semaines. Europe 1 fait le point.

Pas de bouleversement en Conseil des ministres

À noter, d’abord que depuis le premier confinement, les Conseils des ministres n’ont jamais retrouvé leur cours normal : pas plus de six ou sept ministres y sont physiquement présents autour du président, tandis que tous les autres sont en visioconférence. De ce côté, le fonctionnement ne sera donc pas bouleversé. « On a pris l’habitude », glisse l’un d’eux.

Toutes les réunions interministérielles à plus de six, elles, se feront à distance, malgré la lassitude de certains ministres qui confient « ne plus en pouvoir des réunions zoom ». Des ministres qui ont reçu la consigne suivante de Matignon : les déplacements officiels devront être « limités », « uniquement consacrés à la gestion de crise » et après autorisation du cabinet du Premier ministre, Jean Castex. L’objectif est clair : permettre aux préfectures et autres services locaux de l’État de se concentrer sur la crise sanitaire et pas sur des visites gouvernementales.

« On retourne en mars »

Quant aux cabinets ministériels, ils vont revenir au mode de fonctionnement du printemps, avec au moins 50% des effectifs en télétravail. « On retourne en mars », glisse un conseiller. « On sera peu nombreux au bureau, la seule différence c’est qu’on porte des masques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *