add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Dakar et Thiès : Les postiers dénoncent la gabegie et mauvaise gestion de leur boîte

Dakar et Thiès : Les postiers dénoncent la gabegie et mauvaise gestion de leur boîte

Rien ne va plus à la poste. C’est le constat fait par le syndicat des travailleurs. Pendant que les postiers de Dakar tenaient une marche pacifique, ceux de Thiès manifestent pour déplorer la mauvaise gestion et la sourde oreille du gouvernement face au gouffre dans lequel est plongé l’entreprise.
 
« Le port de brassard rouge était au rendez-vous la semaine passée et aujourd’hui c’est une marche nationale. Thiès n’est pas en reste. La Poste du Sénégal est en mouvement, cela est dû à une mauvaise prise en charge de l’Etat. Les populations ont besoin de la Poste , elle ne doit pas disparaître. L’Etat doit 47 milliards de FCFA à la Poste du fait du service de dénomination publique, des bourses familiales et de l’IPRES que la Poste paye à la place de l’Etat et en contre-partie, l’Etat ne rembourse pas. Les clients sont en train de fuir la Poste qui n’arrive plus à satisfaire leurs besoins. La cause est simple, il  n’y a pas d’argent pour le fonctionnement», tonne Baba Gaye, secrétaire général du syndicat à Thiès. 
 
Macaty Ndoye, un autre postier de lui emboîter le pas en évoquant la politique qui est en train de gangrener la boite.
 
« La Poste rencontre beaucoup de problèmes vu la politisation excessive au niveau de la direction générale. Nous voulons que la Poste soit gérée par quelqu’un qui le maîtrise. Nous sommes plus de 4800 travailleurs qui gèrent des familles. Nous sommes menacés et nous déplorons la mauvaise gestion. Nous avons rencontré beaucoup d’autorités et jusqu’à présent aucune solution à nos difficultés. Nous voulons que la Poste soit gérée par un expert » exige le délégué syndical.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *