add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Décès d’Aly Ka lors de son interpellation par la Gendarmerie : Ce que révèle l’autopsie

Décès d’Aly Ka lors de son interpellation par la Gendarmerie : Ce que révèle l’autopsie

Du nouveau dans l’affaire Aly Ka du nom du jeune homme décédé récemment lors de son interpellation par des gendarmes de la brigade de Colobane, une localité de la région de Fatick.
Selon les résultats de l’autopsie, Aly Ka est mort suite à une hémorragie interne.
Joint au téléphone par Seneweb, un proche du défunt livre des révélations insoutenables sur l’affaire qui défraie la chronique dans la commune de Mbar.
« Aly Ka a été fauché mortellement par le véhicule de son ancien patron. Les résultats de l’autopsie ont conforté notre thèse. Le médecin légiste a attesté que son bassin a été endommagé par un poids très lourd. Il a été blessé au niveau de sa main gauche et sa cuisse droite d’après document médical », a martelé notre interlocuteur.
Preuves à l’appui, les populations de la commune de Mbar ont sollicité les services de Me Assane Dioma Ndiaye pour mener la bataille devant les tribunaux. Les proches du défunt, eux, sont très remontés contre les autorités locales. Selon notre interlocuteur, à l’exception du maire de Mbar, aucune d’elles n’a fait le déplacement pour présenter ses condoléances.
À noter que le défunt travaillait à Thiès. Son ex patron l’a accusé de vol avant de venir à Colobane pour porter plainte contre lui. Ainsi, selon la famille, le véhicule en question transportait des pandores de la brigade de Colobane pour interpeller le présumé voleur. Le jeune homme a pris la fuite pour s’échapper. Mais il a été fauché par ledit véhicule selon la même version.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *