add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
El Othmani : «La visite de Haniyeh au Maroc n’est pas une campagne électorale du PJD»

El Othmani : «La visite de Haniyeh au Maroc n’est pas une campagne électorale du PJD»

Même si le chef du bureau politique du Hamas, Ismaël Haniyeh, a quitté le Maroc, sa visite occupe encore les devants de l’actualité. Un déplacement qui était au cœur de l’interview accordée, hier soir, par le chef du gouvernement à la Radio Nationale.

Une occasion pour Saad-Eddine El Othmani d’apporter quelques précisions sur la préparation et le timing de la visite de la délégation palestinienne, affirmant que le PJD a adressé l’invitation à Haniyeh «il y a six mois», rapporte le site du parti de la Lampe. Le contexte n’était pas favorable, soulignant que le mouvement islamiste palestinien était alors occupé par la préparation des élections législatives, finalement reportées à une date ultérieure par le président Mahmoud Abbas.

Le chef de l’exécutif a affirmé que ce voyage n’a pas obéit à des considérations politiciennes. «Ce n’est pas une campagne électorale» en faveur de son parti, a-t-il assuré. Il répond ainsi à certaines voix au Maroc ayant accusé les islamistes de jouer la carte du Hamas à des fins électoralistes.

Il s’avère que l’effet Hamas, s’il existe réellement, n’a pas bénéficié au bras syndical du PJD, l’UNMT, lors des élections professionnelles alors que le Palestinien était à Rabat.

El Othmani a également précisé que le programme de la visite de Haniyeh au Maroc n’était pas l’œuvre de son parti. Le leader du Hamas a renvontré les présidents des deux chambres du Parlement, des leaders politiques de différents bords, ainsi que des figures militantes marocaines pro-palestiniennes, à l’exception notable de Adl Wal Ihsane et Abdelillah Benkirane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *