add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Grande muraille verte : ce que doivent faire les maires des communes traversées

Grande muraille verte : ce que doivent faire les maires des communes traversées

Par le biais de la territorialisation des politiques publiques, les maires doivent s’approprier le projet de Grande muraille verte. C’est la conviction du ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires, Oumar Guèye.
« Le maître-mot aujourd’hui est la territorialisation des politiques publiques pour que les maires s’approprient cette Grande Muraille verte », a-t-il déclaré, précisant qu’il s’agit d’une responsabilisation des maires à la base dans le but d’avoir des résultats probants.
Le ministre Guèye s’exprimait, mardi, lors d’un atelier de réflexion axé sur les cadres de concertation de la Grande Muraille verte, co-présidé avec Abdou Karim Sall, son homologue de l’Environnement et du Développement durable. L’idée est loin d’être saugrenue d’autant plus que seize (16) communes sont traversées par la Grande Muraille verte dans trois régions que sont Tambacounda, Louga et Matam.
« Il y a un engagement fort des maires, pour jouer un rôle primordial dans cette mise en œuvre. Nous leur avons suggéré de se mettre en intercommunalité pour pouvoir bénéficier de ressources de la tutelle, avec celles tirées de ce grand projet de la Grande Muraille verte », a conseillé le ministre Oumar Guèye. Avant d’indiquer qu’il « demeure convaincu que les 16 maires ici présents, serviront de relais au niveau de leur commune respective, pour cette nécessaire appropriation de cet important projet du président de la République, Macky Sall et que, en mode Fast Track, la Grande Muraille Verte va s’implanter très rapidement dans nos territoires dédiés ».
Dans cette perspective, le ministre a exhorté les maires présents à mobiliser l’ensemble des acteurs communautaires, pour « une opérationnalisation rapide des conclusions qui sortiront de l’atelier ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *