add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Keur Massar : Ce que l’on sait sur les 479 millions en faux billets saisis par la gendarmerie

Keur Massar : Ce que l’on sait sur les 479 millions en faux billets saisis par la gendarmerie

Une saisie d’importantes quantités de faux billets a été opérée par la gendarmerie, au terme d’une enquête menée par la Brigade de Keur Massar. Le montant est estimé à plus de 479.200.000 CFA réparti comme suit : 32 paquets de 200 billets de 100 Euros estimés à 419.200.000 Fcfa ; 17 paquets de 200 billets de 10.000 Fcfa estimés à 34.000.000 Fcfa ; 11 paquets de 200 billets noirs de 10.000 Fcfa estimés à 22.000.000 Fcfa ; 2.140.000 FCFA en vrais billets de banque, 03 billets d’un dollar et un flacon de mercure rouge, détaille le document dont Seneweb a reçu copie.
 
La même source indique que cette saisie est le résultat de l’intensification des activités opérationnelles ordonnée par le Général de Division Moussa Fall, Haut commandant de la Gendarmerie, notamment en matière de lutte contre la criminalité organisée et la délinquance économique et financière en particulier. Cette mobilisation de toutes les unités territoriales et spécialisées contre la grande criminalité a permis à la brigade de Keur Massar d’identifier et de démanteler ce vaste réseau de trafic de faux billets de banque qui déstabilise notre tissu économique.
 
Le commandant de la compagnie de Gendarmerie du département de Rufisque dont dépend la brigade de Keur Massar, en tant que directeur opérationnel a renforcé le pool d’enquête mis en place dans le cadre de cette opération, avec des officiers de police judiciaire expérimentés, explique-t-on. Et ce renfort a permis d’accélérer la procédure et d’augmenter ses chances de succès. C’est ainsi qu’une perquisition a été effectuée le mardi 06 juillet 2021 au domicile du principal suspect mis en cause dans cette affaire qui réside à l’unité 6 des Parcelles Assainies.
 
Le Haut Commandant de la Gendarmerie, avec le soutien des populations, dit tout mettre tout en œuvre pour participer à la lutte contre le blanchiment d’argent et le faux monnayage qui constituent aujourd’hui des fléaux inquiétants pour nos économies en développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *