add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Le général  Birame Diop fait son atterrissage après 40 ans de vol

Le général Birame Diop fait son atterrissage après 40 ans de vol

  Fin de vol du général, l’aviateur, Birame Diop. Le désormais ex-chef d’Etat-major général des Armées (Cemga), Général d’armée aérien va faire ses adieux aujourd’hui au quartier Dial Diop de Dakar. Ce après avoir passé  4 décennies sous les drapeaux. Le peuple sénégalais retient du successeur du Général  Diop, enrôlé dans l’armée en 1981 avec un compteur qui affiche un total de 13 nominations,  le message fort qu’il a adressé à ses hommes lors des violentes manifestations qui ont secoué le pays. «Une Armée doit donner une image qui apaise et rassure», a-t-il soutenu  à l’étape de la région de Kaolack lors sa visite d’adieu à ses hommes.  

Né en 1961 à Thiès,  il est un produit du prytanée militaire de Saint-Louis. Après le baccalauréat, Birame Diop est sorti major au concours d’entrée à l’Ecole polytechnique de Thiès, à l’IUT et au concours d’entrée à l’Ecole de l’Air du Maroc. Le jeune aviateur a  effectué plusieurs stages notamment en France et aux États-Unis. Durant ses 40 ans de carrière le désormais ex-Cemga, a occupé beaucoup de fonctions au sein de la grande muette. Il a occupé entre autres fonctions : Inspecteur technique auprès du Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air (2007-2008), Directeur de l’African Institute Security Sector (2010-2013), Officier Supérieur Adjoint au Cemair (2013-2014) Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air (2015-2017). C’est fort de cette expérience que le général aviateur  avait son bref atterrissage en décembre  2017 à la présidence de la République chef de l’Etat d’Etat-major particulier du chef de l’Etat. De la présidence de la République il reprend les airs en janvier 2019  pour voler plus haut et devenu le deuxième aviateur de l’histoire du Sénégal (après le général Mansour Seck) à occuper le poste de chef d’Etat-major des amés. Aux commandes de la grande muette depuis septembre 2019, le général Diop  admis dans la 2e section (réserve) des cadres de l’Etat-major général, passe le flambeau, ce lundi,  à son successeur, le Général de corps d’armée Cheikh Wade. La cérémonie d’adieux sera présidé aujourd’hui matin par le ministre des forces armées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *