0 1 minute 2 ans

Est-ce un tournant dans la lutte contre la pandémie ? Mercredi 5 mai au soir, les États-Unis annoncent qu’ils sont favorables à la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19. Bruxelles, Berlin et Paris ont emboîté le pas à Washington ce jeudi et l’Union africaine se félicite de ces évolutions. Concrètement, cela veut dire que les pays en développement pourraient produire du Moderna ou du Pfizer sans demander l’autorisation des fabricants. Mais l’industrie pharmaceutique reste à convaincre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *