add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Licenciement abusif : Aliou Demberou Sow traîné en justice par une employée du Conseil départemental de Ranérou

Licenciement abusif : Aliou Demberou Sow traîné en justice par une employée du Conseil départemental de Ranérou

Recrutée comme archiviste documentaliste à la préfecture de Ranérou depuis juin 2015, la dame Fatou Faye Diankha a vu son contrat résilié en février 2021 par le président du Conseil départemental de Ranérou, Aliou Demberou Sow. 
 
En effet, c’est à cause des prises de position politique de la dame, et les revendications syndicales qu’elle pose au sein de l’institution, que le député a décidé de se séparer d’elle en l’affectant au Cem de Thionokh comme secrétaire à la surveillance dudit établissement scolaire. Une mesure jugée arbitraire par Fatou Faye Diankha qui n’a jamais rejoint son nouveau lieu de service. 
 
Au courant du mois de février, Aliou Demberou Sow lui a notifié son licenciement pour faute lourde. Selon Madame Diankha, depuis la date de son licenciement elle n’a jamais perçu son salaire encore moins ses indemnités de congé. Ainsi  elle a déposé une plainte contre Aliou Demberou Sow depuis le 06 janvier 2021 au tribunal administratif de travail de Matam pour licenciement abusif. 
Selon des sources de Seneweb, le différend qui oppose le président du Conseil départemental de Ranérou et l’archiviste documentaliste madame Diankha a un soubassement politique. L’archiviste documentaliste est une responsable de cellule de PASTEF à Vélingara Ferlo, le village natal d’Aliou Demberou Sow qui est en même temps le coordonnateur de l’APR dans tout le département de Ranérou. Pour dire que leurs brouilles sont loin d’être professionnelles mais plutôt politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *