add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Nouvelle demande de permission de sortie : Hissein Habré édifié ce mardi

Nouvelle demande de permission de sortie : Hissein Habré édifié ce mardi

Dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, l’ex-président tchadien Hissein Habré avait été autorisé à sortir de prison temporairement. Ses avocats, Maîtres Ibrahima Diawara et François Serres ont encore déposé une demande de permission de sortie pour une durée de 6 six mois stipulant que l’état de santé de leur client est en train de se dégrader et qu’il serait même « préoccupant ».
« En raison de son âge et du temps froid qu’il fait dans son lieu de détention et de l’humidité, il enchaîne grippe, rhume et angine. Cette situation met en exergue des risques patents qu’il se voyait contaminé (par la Covid-19) comporterait des risques considérables sur sa vie », défendent les avocats de l’ex homme fort de Ndjamena.
Habré édifié, ce mardi
A noter, toutefois, que les victimes contestent la requête de la défense. « Les gens devraient plutôt se poser la question de savoir est-ce que les victimes sont indemnisées depuis le procès ? On ne parle pas des victimes, mais lorsque le président a un rhume ou un malaise, on crie sur tous les toits », affirme le président de l’Association des victimes des crimes et répressions de Hissein Habré, dans un média tchadien.
Pour rappel, Hissène Habré a été condamné en première instance, le 30 mai 2016, à la prison à perpétuité pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et torture, notamment pour des faits de violences sexuelles et viol.
Quoi qu’il en soit, la réponse du juge d’application des peines est attendue, ce mardi 13 avril 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *