add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Pour accroître leur production agricole : la décision prise par 27 groupements agricoles de la région de Sédhiou

Pour accroître leur production agricole : la décision prise par 27 groupements agricoles de la région de Sédhiou

Pour un développement économique et social de trois communes dans la région de Sédhiou, vingt-sept associations de producteurs agricoles ont décidé, dimanche d’unir leurs forces, lors d’une réunion tenue à Djirédji. Il s’agit selon l’APS, des communes de Bambali, Djirédji et Sansamba, réparties dans deux zones culturelles, le Djassing et le Boudjé.
Constituées majoritairement de femmes, les associations de producteurs agricoles ont fait part de leur volonté d’accroître leur production agricole en travaillant ensemble au sein d’une unité intercommunale.
Le conseil municipal de Djirédji était représenté à cette rencontre par une délégation conduite par le maire, Mamadou Lamine Diawara. Ce dernier a doté chacune des 27 associations d’un bloc maraîcher de deux hectares aménagés et équipés, pour leur permettre de mener des activités génératrices de revenus.
« Je me réjouis du travail fait par nos partenaires. Depuis dix ans, ils soutiennent le développement économique et social de la commune de Djirédji », a dit M. Diawara.
Il a saisi l’occasion de cette rencontre pour inciter les pouvoirs publics à construire la boucle du Boudjé, dont la route, se trouvant dans un mauvais état, empêche l’acheminement des produits agricoles vers les marchés en dehors de la zone.
Elue à la tête de la fédération des producteurs agricoles du Boudjé et du Diassing, Marie Tending a estimé, toujours selon l’APS, qu’il manque trois choses pour développer cette zone : la formation des agriculteurs, les équipements agricoles et le bitumage de la boucle du Boudjé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *