add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Roch Marc Kaboré promet « une concertation permanente » pour « construire un Burkina meilleur »

Roch Marc Kaboré promet « une concertation permanente » pour « construire un Burkina meilleur »

Le président réélu du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a tenu dès l’annonce de sa victoire un discours rassembleur, lançant des appels du pied à l’opposition.

Le président burkinabè réélu Roch Marc Christian Kaboré a promis, jeudi 26 novembre, une « concertation permanente » pour « construire un Burkina Faso meilleur », lors d’une intervention de quelques minutes après l’annonce de sa réélection au premier tour par la Commission électorale.

« Je mettrai tous mes efforts pour que dans la concertation permanente, dans l’échange […], nous puissions ensemble travailler à la paix et au développement de notre pays », a-t-il déclaré au siège de campagne de son parti, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), à Ouagadougou.

>> À voir sur France 24 : Kaboré réélu au Burkina Faso : une élection sous la menace jihadiste

« Dans une élection, il y a un vainqueur et des gens qui ont perdu. Mais cela ne doit pas nous détourner du fait que nous sommes tous des Burkinabè, aspirant à construire ensemble un Burkina Faso meilleur pour l’ensemble des populations », a-t-il ajouté.

« C’est une victoire […]. Il y a la joie que nous avons au cœur, mais c’est également une responsabilité importante : celle d’être le président de tous les Burkinabè sans exception », a-t-il poursuivi, tendant ainsi la main à l’opposition qui a menacé de ne pas reconnaître les résultats après avoir dénoncé des fraudes.PauseCurrent Time 1:02/Duration 1:11Loaded: 88.65%Son0HQSubtitlesPlein écranRoch Marc Kaboré promet « une concertation permanente » pour « construire un Burkina meilleur »Cliquez ici pour agrandir

Présidentielle en Ouganda : l'opposant Bobi Wine arrêté après avoir déposé sa candidature
Logo de France 24
Plan de relance européen : l'UE cherche une solution après le veto de la Pologne et la Hongrie
Logo de France 24
Présidentielle au Burkina Faso : qui sont les principaux candidats en lice ?
Logo de France 24

« Je souhaite qu’ensemble, nous puissions bâtir notre patrie dans la paix »

« Tout ce qui concerne les questions sécuritaires, de réconciliation nationale, de développement, l’amélioration des conditions de vie des populations sont des questions pertinentes auxquelles nous allons nous atteler très rapidement », a-t-il promis.

« Je souhaite qu’ensemble nous puissions bâtir notre patrie dans la paix, la sécurité et le développement pour tous », a-t-il conclu.

Selon les résultats encore provisoires, Roch Marc Christian Kaboré a été réélu avec 57,87 % des suffrages devant Eddie Komboïgo (15,84 %), candidat du parti de l’ex-président Blaise Compaoré, dont le régime fait l’objet d’une nostalgie croissante. Considéré jusque-là comme le chef de l’opposition, Zéphirin Diabré n’arrive qu’en troisième position, avec (12,46 %) devant Kadré Desiré Ouédraogo, ancien Premier ministre de Blaise Compaoré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *