add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
SAHLE-WORK ZEWDE, PRESIDENTE DE L’ETHIOPIE:  » Nous reconnaissons que les défis sont immenses’’

SAHLE-WORK ZEWDE, PRESIDENTE DE L’ETHIOPIE:  » Nous reconnaissons que les défis sont immenses’’

 » La sécurité de l’eau pour la paix et le développement’’, c’est le thème du 9em Forum mondial. Selon la Présidente de l’Ethiopie, ce thème met en exergue l’importance que la création d’une société et d’un modèle sûr en matière d’eau a pour l’avènement un monde développé et pacifique. Cela, soutient, Sahle-Work Zewde, pourrait être réalisé en s’efforçant de répondre aux besoins en eau comme indiqué clairement dans l’objectif de développement durable (ODD6).

Cependant, regrette Mme Zewde, le chemin à parcourir pour atteindre cet objectif n’a pas été et n’est pas encore atteint. ‘’Nous reconnaissons que les défis auxquels nous sommes confrontés sont immenses. Dans mon pays, l’Éthiopie, 50 millions de personnes n’ont pas accès à l’approvisionnement en eau salubre. Cela affecte considérablement les moyens de subsistance, la santé, l’éducation et le bien-être général de notre population. Cela atteste également du fait que l’accès à une eau adéquate et salubre est crucial’’, dit-elle.

‘’Alors que nous sommes réunis ici, notre monde, l’Afrique en particulier, est mis au défi par les conséquences du changement climatique qui mettent davantage en péril la stabilité politique sur le continent. Comme cela a été dit à maintes reprises, malgré sa contribution négligeable au changement climatique et ses émissions de gaz à effet de serre, l’Afrique est fortement affectée, par son environnement, son énergie, sa santé publique et l’ensemble de son économie’’, dénonce Mme Zewde. A son avis, le changement climatique affecte la qualité, les  inondations et sécheresses extrêmes que vivent les populations pour réaffecter la quantité et la qualité de l’eau ainsi que les infrastructures hydrauliques. À cet égard elle reste convaincue que leurs  efforts pour garantir l’accès à l’eau potable doivent viser à faire face aux conséquences du changement climatique et cibles des activités qui profiteront à tous en tant que citoyens du monde. Selon elle, non seulement pour atteindre et maintenir une vie décente mais aussi pour assurer la vie fondamentale de nos sociétés. ‘’Nos efforts ont été mis à l’épreuve par la pandémie mondiale de Covid-19 et ses conséquences multiformes. Mais, le gouvernement éthiopien s’est fixé pour objectif de surmonter les défis et d’assurer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les délais impartis. Il travaille’’, renseigne-t-elle.

Viviane Diatta

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *