add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS : La mort dans l’assiette

SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS : La mort dans l’assiette

L’insécurité alimentaire cause plusieurs décès par an dans le monde. L’information est donnée hier en prélude à la journée internationale de la sécurité sanitaire des aliments qui sera célébrée le 07 Juin prochain.Les acteurs misent sur une sensibilisation collective pour une alimentation saine.

En 2015, une enquête de l’organisation mondiale de la santé (OMS) a révélé le lourd fardeau causé par les maladies d’origine alimentaire. Au moins 420 000 décès par an dans le monde dont le tiers concerne les enfants de moins de 5 ans. Selon le président du comité national CODEX Alimentaire, Pr Amadou Diouf, la sécuritaire sanitaire des aliments est devenue depuis quelques années une préoccupation majeure face aux exigences légitimes des populations de disposer d’une alimentation saine et suffisante. En effet, nous consommons divers aliments tous les jours. Notre consommation n’est pas toujours source de sécurité. Il y va de la qualité des aliments. La sécurité sanitaire des aliments (SSA) Est une absence de dangers dans ce que nous consommons. Pour une sécurité alimentaire, il faut une surveillance constante de la consommation. Le professeur Diouf parle d’une problématique émergente en raison de la mondialisation des crises alimentaires sur le plan économique, les aliments insalubres sont à l’origine d’une perte de productivité d’environ 95 milliards de dollars par an dans les pays à revenu faible et intermédiaire dont 15 milliards de dollars de dépenses médicale ». S’agissant de la journée internationale de la sécurité alimentaire, elle offre l’occasion de sensibiliser les différents acteurs sur l’importance de la sécuritaire sanitaire des aliments. « Elle a pour objectifs d’encourager et de facilite les interventions destinées à prévenir les malades d’origine alimentaire aux niveaux local, national, régional, et mondial. Elle vise aussi à intensifier l’action mondiale en faveur de la sécurité sanitaire des aliments et ainsi réduire la charge des maladies d’origine alimentaire », dit-il. Et de poursuivre : « Le thème choisi : Des aliments sains pour un avenir sain, nous rappelle les l’importance et les bénéfices immédiats et à long terme liés à la consommation et la production d’aliments surs ».

Dans la même dynamique, le professeur Diouf affirme que sans une nourriture appropriée, il ne peut pas y avoir de développement durable. « La sécurité sanitaire des aliments, c’est l’affaire de tous », consiste à mettre en exergue la responsabilité partagée des gouvernements, des producteurs et des consommateurs pour des aliments sans dangers pour la consommation ». La célébration de cette journée permettra aux acteurs de contribuer à la réduction de la charge des maladies d’origine alimentaire et à la compétitivité des aliments mis sur le marché. « Il s’agira pour nous, de mobiliser et sensibiliser les différents acteurs sur l’importance de la sécurité sanitaire des aliments. Il s’agit aussi de renforcer l’engagement des décideurs pour une meilleure prise en compte de cette question et d’amener les opérateurs du secteur alimentaire à mettre en œuvre des stratégies adaptées pour prévenir et gérer les risques d’origine alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *