0 2 minutes 2 mois

Les tensions pour le paiement des bourses doivent être définitivement réglées. Il faut faire de telle sorte qu’on puisse à chaque fin du mois payer les bourses. Pour les bourses des mois d’octobre et de novembre, beaucoup d’actes pour le paiement des bourses sont signés par le ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation. Moussa Baldé était l’invité du Jury du dimanche sur Iradio.

 Selon le ministre, le budget 2023 de son ministère doit être un budget solution. Le budget de son ministère de l’année 2023 est  arrêté à 334 623 519 025 F Cfa en autorisation d’engagement et à 262 591 519 025 F Cfa en crédit de paiement pour l’exercice 2023.   « Le budget qu’on vient de voter, c’est le budget de 2023.

Mon engagement sera à partir de janvier pour qu’il y ait une solution qui permet de payer les bourses. Ensuite, l’autre solution c’est qu’il y’a plein de chantiers dans nos universités qui peinent à finir. Une des solutions de mon budget, c’est de faire focus sur ces chantiers pour les finir. Dans mon budget, on va équiper les Eno qui sont finis et essayer de finaliser ceux qui restent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *