add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Un ancien membre du CESE et responsable de l’APR arrêté pour escroquerie

Un ancien membre du CESE et responsable de l’APR arrêté pour escroquerie

Responsable de l’Alliance pour la République (Apr dans le département de Guinguinéo, Babacar Sarr est empêtré dans une affaire d’escroquerie d’après L’AS qui cite nos confrères d’eMedia. Ancien membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il est à nouveau mêlé dans une histoire d’arnaque. Il est accusé d’avoir frauduleusement vendu, devant un notaire, des terrains aux Almadies appartenant à des officiers supérieurs de l’armée, dont les général Madické Ndaw et Alain Jérôme Charlemagne Pereira.
D’après le journal, il a été auditionné, hier, par les éléments de la Brigade de Recherches de la gendarmerie de Faidherbe ainsi que cinq personnes, ses présumés complices, parmi lesquels des agents d’un cabinet de notaire. D’ailleurs, la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol (DSCOS) a déjà arrêté tous les travaux entamés sur les terrains litigieux.
Il faut souligner que Mbaye Sarr n’en est pas à son premier coup d’essai. Puisqu’il a été arrêté pour des faits similaires en 2014. Mbaye Sarr était accusé d’avoir escroqué, Bouba Ndour, Directeur des Programmes de la TFM, à qui il avait remis un chèque en bois dans le cadre d’une transaction pour l’achat d’une voiture. Arrêté alors par la Section de Recherches de la gendarmerie de Colobane, le responsable politique s’en était bien tiré avant de s’impliquer activement dans la réélection du Président Macky Sall.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *