add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Université Gaston Berger : Les  présumés meurtriers  de Seynabou Ka Diallo identités et déférés

Université Gaston Berger : Les présumés meurtriers de Seynabou Ka Diallo identités et déférés

Le présumé meurtrier de Seynabou La Diallo du nom de l’étudiante de l’université Gaston Berger retrouve morte, a été identifié. Il s’agit d’un  étudiant en Cluster Tourisme à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Il a été arrêté ainsi que son complice dans cette affaire.Tous les deux (02) ont été déférés le jeudi 31 mars 2022 devant les autorités judiciaires compétentes pour « Association de malfaiteurs, meurtre et recel de cadavre » selon le communiqué de la gendarmerie.


Pour en revenir au fait, le 25 mars 2022, vers 13 heures 30 minutes, la brigade de Gendarmerie territoriale de Diama a été informée de la découverte d’un corps sans vie dans la brousse jouxtant le village de Ndiawdoune à environ deux (02) kilomètres de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis. Sur les lieux note la gendarmerie, « les premières constatations indiquaient une mort suspecte.

Ainsi, le  Haut commandement a saisi la Section de Recherches de Saint-Louis pour lui confier l’enquête en accord avec le Tribunal de Grande Instance de la ville éponyme ». Les opérations de police scientifique et technique menées par les enquêteurs ont conclu à un homicide volontaire tout en permettant d’identifier la victime qui répondait au nom de Seynabou Ka DIALLO, étudiante à l’Université Gaston Berger de Saint Louis portée disparue depuis le 23 mars 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *