add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Maladie mystérieuse : Les scientifiques ne lâchent la piste des algues

Maladie mystérieuse : Les scientifiques ne lâchent la piste des algues

Les jours passent et les inquiétudes restent jusque-là d’actualités quant aux origines de cette maladie inconnue au Sénégal. La lumière scientifique peine pour le moment à éclairer les zones d’ombres. Les scientifiques ciblent les filets de pêche. Une piste à ne pas écarter, selon l’enseignant chercheur en biologie végétale.
 
‘’Les filets de pêche peuvent créer ces maladies parce qu’il y a des micro-algues qui sont capables de se fixer sur différents supports et si ces micro-algues sont toxiques et sont fixés sur les filets, il peut y avoir des phénomènes d’intoxication à partir de ces filets’’, a soutenu Ansoumana Ba sur IRadio.
 
Mais il faut du temps pour trouver les causes de cette maladie, défend Rémi Diatta, ingénieur en biomédical. Selon lui, la science a sa propre horloge.
 
‘’Le temps de l’impatience n’est pas le temps de la science, parce qu’en science, après avoir fait des prélèvements, les scientifiques doivent faire des recherches méticuleuses et puis dans ce cas précis, il y a aussi l’environnement des pêcheurs qui compte. Par conséquent, on comprend aisément pourquoi les autorités veulent se munir de toutes les garanties avant de sortir des conclusions’’.
 
Pour le moment, les chemins sont brouillés par les soupçons, le ministre de l’Environnement cible les algues, le professeur Ansoumana Ba s’inscrit dans cette logique.
 
‘’Il y a également la voie des micro-algues qui sont des végétaux microscopiques qui vivent dans leurs milieux aquatiques aussi bien les milieux d’eau douce que les mers’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *