add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Covid-19 : le Royaume-Uni, premier pays au monde à autoriser le vaccin Pfizer/BioNTech

Covid-19 : le Royaume-Uni, premier pays au monde à autoriser le vaccin Pfizer/BioNTech

L’agence britannique du médicament est la première agence mondiale à autoriser le vaccin de Pfizer et BioNTech, qui sera disponible « dès la semaine prochaine » dans tout le pays.
 
C’est une première mondiale, ni plus ni moins. Le Royaume-Uni a décidé d’autoriser le vaccin contre le Covid-19 de l’allemand BioNTech et du géant américain Pfizer. Un vaccin qui sera donc disponible dans le pays dès « la semaine prochaine », a annoncé le gouvernement britannique mercredi. 
 
« Le gouvernement a accepté aujourd’hui la recommandation de l’Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d’approuver l’utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer / BioNTech. », a déclaré un porte-parole du ministère de la Santé, indiquant que « le vaccin sera disponible dans tout le Royaume-Uni à partir de la semaine prochaine. » « Le Royaume-Uni est le premier pays au monde à disposer d’un vaccin approuvé cliniquement » s’est félicité dans un tweet le ministre de la Santé Matt Hancock. 
 
Les résidents des maisons de retraite prioritaires
 
Ce feu vert des autorités britanniques « fait suite à des mois d’essais cliniques rigoureux et d’une analyse approfondie des données par des experts MHRA qui ont conclu que le vaccin répondait à ses normes strictes de sécurité, de qualité et d’efficacité », a indiqué le porte-parole du ministère. Les résultats des tests à grande échelle de ce vaccin ont montré une efficacité à 95%. 
 
« Le NHS est prêt à commencer la vaccination au début de la semaine prochaine », a déclaré Matt Hancock. Parmi les personnes prioritaires pour recevoir le vaccin figurent les résidents des maisons de retraite, le personnel soignant, les personnes âgées et les personnes les plus vulnérables. 
 
« Un moment historique »
 
Le patron du laboratoire américain Albert Bourla a salué ce mercredi dans un communiqué un « moment historique dans le combat contre le Covid-19 ». Après cette première autorisation au monde, les doses du vaccin devraient arriver « dans les prochains jours » au Royaume-Uni, qui en a commandé 40 millions au total pour 2020 et 2021. 
 
« Nous nous attendons à ce que le déploiement du vaccin au Royaume-Uni réduise le nombre d’hospitalisations de personnes à haut risque », a de son côté déclaré Ugur Sahin, patron de BioNTech. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *