add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
ESCROQUERIE : «Souané, Aïdara, Dramé…», la bête noire des Sénégalais d’Europe

ESCROQUERIE : «Souané, Aïdara, Dramé…», la bête noire des Sénégalais d’Europe

Des compatriotes sénégalais se plaignent d’un des leurs qui est activement recherché en Europe (Italie, Hollande, Belgique). Mamadou Lamine Diop, une des victimes, un compatriote ayant vécu en Belgique depuis une vingtaine d’années, est entré en contact avec Le Témoin pour expliquer leur mésaventure avec l’escroc qui a plusieurs noms à son compteur.

«Nous sommes victimes d’un de nos compatriote vivant parmi nous ici en Europe. Il est venu dans mon bureau. Il m’a grugé pour envoyer de l’argent au Sénégal. Il m’a fait savoir qu’il loge dans un hôtel. Comme il est Sénégalais, je lui ai fait confiance. Il m’a demandé de lui prêter de l’argent. Tellement bizarre, il m’a remis des numéros auxquels j’ai envoyé de l’argent », a raconté M. Diop.

Avant de poursuivre : «Après son départ, j’ai entendu les gens se plaindre de lui alors que je l’attendais pour qu’il me rembourse mon argent. Dans un de nos groupes Whatsapp, j’ai entendu plein de nos compatriotes parler de lui. Il avait arnaqué plusieurs sénégalais et d’autres étrangers africains ».

D’après notre compatriote, l’escroc se faisait passer pour le frère de Cheikh Alioune Souané (Ndlr : un richissime marabout mandingue). En Hollande, l’escroc se faisait appeler Aïdara, à Namur, une ville belge, il se surnomme Dramé et du côté de Liège il se donne le nom de Souané.

«Je ne suis pas la seule victime. Il a même escroqué un Sénégalais qui avait acheté des carreaux et rassemblé de l’argent pour payer un billet à La Mecque à sa maman. Il a réussi à truander le gars. Sa dernière victime est un Burkinabè. A mon niveau, j’ai porté plainte pour abus de confiance», confie M. Diop. Actuellement, l’escroc est activement recherché en Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *