add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
La CEDEAO suspend le Mali de ses instances

La CEDEAO suspend le Mali de ses instances

La décision est tombée ce dimanche 30 mai lors du Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation au Mali. Lequel pays est suspendu des institutions de l’organisation. Toujours selon les décisions prises au cours de cette rencontre, les  Chefs d’Etat de la CEDEAO demandent la nomination immédiate d’un nouveau Premier ministre civil. Ce, tout en appelant à former un nouveau gouvernement inclusif pour poursuivre le programme de transition.
De plus, l’Organisation a insisté sur la nécessité de respecter la période de transition de 18 mois décidée à Accra. «La date du 27 février 2022 déjà annoncée pour l’élection présidentielle doit être absolument maintenue. Un mécanisme de suivi sera mis en place à cet effet », soulignent les Présidents.
Ces derniers ont précisé qu’ils ne veulent pas de fermeture des frontières ni d’autres sanctions économiques.
Il est à signaler que le Président de la Transition, Colonel Assimi GOITA, Chef de l’État a pris part à ce sommet qui s’est tenu à Accra au Ghana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *