add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Machines à sous : Le cerveau Chinois exportait les pièces de 100 Fcfa en Chine

Machines à sous : Le cerveau Chinois exportait les pièces de 100 Fcfa en Chine

Du nouveau dans l’affaire des salles de jeux avec machines à sous dans laquelle un Chinois, présumé cerveau, et 12 suspects, dont deux femmes, ont été arrêtés.

D’après Libération, le Chinois exportait frauduleusement les pièces de 100 Fcfa vers la Chine.

Une fois en Chine, les pièces étaient fondues et d’autres matières en étaient fabriquées y compris des pièces de 500 Fcfa réinjectées dans le marché monétaire de la zone Fcfa.

Une pratique qui a causé une pénurie de monnaie de 100 et 500 Fcfa au Cameroun. Un pays où les machines à sous étaient installées dans un premier temps.

Le Chinois a confié aux enquêteurs qu’il a importé 150 machines à sous d’une valeur de 10 millions Fcfa.

À rappeler que Lin Xiwei avait installé des salles de jeux avec usage de machines à sous dans des débits de boissons à Dakar et à l’intérieur du pays.

Ces machines étaient établies à Tivaouane Peulh, Thiès, Toubab Dialaw, Kaolack, Keur Ayib, Karang, Saly.

Le Chinois se faisait au minimum un chiffre d’affaires de 15 millions Fcfa par semaine.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *