add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
Sénégal: opération militaire contre des rebelles casamançais

Sénégal: opération militaire contre des rebelles casamançais

L’armée sénégalaise a mené des frappes aériennes et à l’arme lourde contre une base de retranchement de rebelles en Casamance au sud du Sénégal, à la frontière bissau-guinéenne.

Cette opération de sécurisation visait à démanteler les bases militaires du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) et permettre le retour des populations déplacées par un conflit qui dure depuis maintenant près de 40 ans.

C’est la base du chef de guerre du MFDC qui a été pilonnée par l’armée sénégalaise près de la frontière avec la Guinée Bissau. Kassolole est depuis quelques années occupée par les hommes de César Atoute Badiate, ce chef du mouvementent indépendantiste de la Casamance qui dirige la branche armée dénommé ATIKA.

« Sécuriser les lieux »

Une opération qui vise, selon le colonel Makhtar Diop de la Direction de l’information et des relations publiques (DIRPA), « à sécuriser les lieux et alentours pour permettre et accompagner le retour des populations et créer les conditions pour leur liberté de mouvement et l’exécution en sécurité de leurs activités économiques ».

Le chef de la direction des relations publiques de l’armée ne s’épanche pas outre mesure sur le bilan des opérations, ni la durée, nous faisant savoir qu’il s’agit d’une opération militaire et que les résultats seront mis à notre disposition dès que possible.

Une opération de l’armée qui suit une série de manœuvres militaires, démarrée depuis le début de l’année et qui vise à démanteler les bases des rebelles en Casamance, tout en poursuivant des négociations pour un retour définitif de la paix après près de 40 ans de conflit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *