0 1 minute 11 mois

Le président du groupe parlementaire Yewwi Askan Wi (Yaw) devra garder son mal en patience dans la cave du tribunal, en attendant de faire face au procureur de la République.
Le parquet va probablement ouvrir une information judiciaire contre le n°2 de Pastef.
Pour rappel, le maire de la commune de Thiès-Nord est poursuivi pour diffamation commise par un membre de l’assemblée nationale contre un chef d’Etat étranger de nature à saper les relations diplomatiques de l’état, discrédit sur une institution de la République et actes et manœuvres de nature à discréditer les institutions de la République et à inciter les citoyens à enfreindre les lois, d’après son avocat susnommé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *