0 2 minutes 2 mois

Deux paysans sérère se sont donnés en spectacle pour une affaire de couscous et de sauce. D’ailleurs Ibou Sene, un des deux a été condamné à six mois de prison assortis du sursis par le tribunal de grande instance de Mbour pour avoir menacer d’égorger son collègue cultivateur.


Les relations entre Ibou Sene et Allé Faye sont très heurtées. Les deux hommes sont employés dans un champ et tous les matins leur employeur leur envoie le repas. Ce couscous matinal sera d’ailleurs la pomme de discorde.

Devant le juge, les deux protagonistes sont revenus sur les faits. A. Faye explique que le prévenu l’avait menacé de mort parce que la sauce qui accompagne le couscous du petit-déjeuner était fini.

Il explique qu’à l’heure du déjeuner ou petit dejeuner, il appelle Ibou Sene pour qu’il vienne manger. Mais ce dernier traîne toujours les pieds. Et, il arrive toujours quand le repas est fini. Ce jour-là, la sauce qui accompagnait le cous-cous était terminée et Ibou Sene a vu rouge. Il déversé sa bile sur son collègue , jusqu’à le menacer de mort. Pris de panique, Allé Faye a alors saisi la justice.

Le juge a demandé à Ibou Sene d’essayer d’avoir la paix avec son collègue. Et que s’il ne peut pas travailler avec lui qu’il aille chercher un autre travail.

Ibou Sene s’en est finalement sorti avec une condamnation de 6 mois assortis du sursis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *