add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
L’appel des conseillères municipales de la Ville de Dakar aux Femmes : « Osons les mairies »

L’appel des conseillères municipales de la Ville de Dakar aux Femmes : « Osons les mairies »

« Renforcer leur autre leadership au niveau local, être solidaires entre elles, s’engager pour pour la cause de leur communauté afin de prendre les rênes des collectivités territoriales pour diriger des listes majoritaires. Inviter les partis politiques à encourager et favoriser les candidatures féminines et les accompagner aux prochaines élections territoriales, accorder de la confiance aux femmes candidates ». Tel est l’appel lancé ce vendredi 04 juin à Saly par le Réseau International des Femmes de Métropolis Antenne de Dakar (Rifad).
 
« Osons les mairies ! », lancent les femmes en chœur au cours d’une rencontre de renforcement des capacités des femmes conseillères en leadership et en prise de parole en public, à l’initiative de la Ville de Dakar et du Rifad.
 
En effet, dans toutes les sphères de la société, les femmes sont très mal représentées. Au niveau des collectivités territoriales, sur cinq cent cinquante-huit (558) communes, seules quinze (15) femmes sont élues maires et deux sont présidentes de conseils départementaux sur quarante cinq (45).
 
Conscientes du rôle qu’elles jouent, les femmes élues à la Ville de Dakar, veulent renverser cette tendance.
 
D’après Soham Wardini, « dans les domaines de la vie politique, économique et sociale de notre pays, le Sénégal, les femmes continuent d’être sous représentées dans les instances de décisions. Nous,  élues à la Ville de Dakar, sommes convaincues que le développement de notre pays ne pourra se faire sans forte implication des femmes qui constituent plus de la moitié de la population. Considérant que le développement de notre pays passe inéluctablement par ses collectivités territoriales qui constituent l’élément fondamental du processus de développement local, en raison de leur connaissance réelle des besoins des citoyens et du potentiel des ressources ». 
 
Vu l’importance qu’elles jouent au cœur de la société, Soham Wardini et le Rifad, s’engagent à jouer leur partition aux prochaines élections territoriales du 23 janvier 2022, « aussi bien pendant les phases préparatoires de révision des listes électorales, que pendant la campagne électorale et le jour du scrutin. Nous lançons un appel solennel pour une participation massive des femmes et des jeunes aux prochaines élections territoriales, afin de favoriser leur intégration dans les sphères de décisions des collectivités », a annoncé le maire. 
 
Désormais, les femmes de la ville de Dakar s’engagent à promouvoir une forte solidarité entre elles et toutes les femmes du Sénégal et du monde, pour plus de femmes à la tête des collectivités territoriales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *