0 2 minutes 1 mois


Le Niger est de nouveau endeuillé par une attaque terroriste. Un poste de contrôle de la Gendarmerie de Laoudou (localité située à 17 km au sud de Niamey),  a été attaqué le jeudi 11 janvier par une vingtaine d’assaillants.  On déplore le décès de trois civils. Sept autres personnes ont été blessées dont deux gendarmes. 

Ils ont ouvert le feu en criant « Allahou Akbar »

Selon une source sécuritaire citée par l’Agence nigérienne de presse, les terroristes ont débarqué au poste de contrôle de l’Escadron de sécurité routière et d’escorte de la Gendarmerie, à bord de deux véhicules Hilux, bien camouflés dans des bâches. Ils ont ensuite surgi de leur couverture pour ouvrir le feu avec des fusils mitrailleurs en criant « Allahou Akbar ». Trois civils se trouvant dans une boutique à proximité ont malheureusement été tués. 

La riposte des gendarmes n’a pas empêché ces entrepreneurs de la violence, de s’échapper avec trois véhicules du personnel.

« L’ennemi s’est emparé de 03 véhicules dont 02 voitures civiles du personnel et 01 Toyota pick-up plateau en se repliant vers Say » a indiqué la source de l’Agence nigérienne de presse. 

Avec l’aide de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale, les gendarmes de l’escadron de sécurité routière ont pris en chasse les assaillants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *