0 3 minutes 2 mois

Au Burkina Faso, une rumeur agite particulièrement les réseaux sociaux ces derniers jours. Certains affirment, vidéo à l’appui, qu’un important gisement de pétrole aurait été découvert sur le territoire. Cette nouvelle suscite énormément de réactions et beaucoup d’interrogations dans un pays qui n’est pas connu pour ses réserves naturelles de pétrole. Des soupçons légitimes puisque vérification faite, cette découverte est une infox

En quelques jours seulement, les images ont fait le tour des réseaux sociaux. Une pelleteuse creuse une tranchée et découvre par hasard un épais liquide noir qui s’échappe de plusieurs endroits du sol. Cette vidéo, devenue virale, est la preuve pour de nombreux internautes qu’un important gisement de pétrole vient d’être découvert au Burkina, à quelques mètres sous terre.Nous avons également fait analyser ces images par un ingénieur spécialiste des infrastructures pétrolières. Son constat est sans appel : les images ne montre pas une résurgence naturelle de pétrole. Dans la vidéo, les flaques noires apparaissent à trois endroits différents, sur une même ligne et sous forme de petits geysers. S’il s’agissait d’une remontée naturelle, « le pétrole aurait progressivement imbibé la terre », explique l’expert. Il conclut qu’il « n’existe pas de gisement de pétrole à 2 mètres de profondeur ».

Amplification artificielle et récupération politique

D’après nos recherches, la circulation de cette fausse information a été amplifiée artificiellement à des fins de récupération politique. La vidéo a notamment été massivement partagée par des comptes de propagande à la gloire du leader burkinabé Ibrahim Traoré. Sur TikTok, ces profils diffusent des montages mixant les images de cette fausse découverte de pétrole et des extraits de discours du chef de la junte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *