0 2 minutes 1 an

L’article 246 du Code de procédure pénale stipule qu’après interrogatoire de l’accusé, il faut au moins trois jours pour ouvrir le procès. Ndèye Khady Ndiaye a été entendue la veille de l’audience. Le président de la Chambre criminelle lui-même a constaté ce manquement et a renvoyé», selon Me Moussa Sarr, avocat de Ndèye Khady Ndiaye.

«L’audition de Ndèye Khady, la veille du procès, est une erreur de la part du parquet. La citation que lui a envoyée le parquet  l’a convoquée hier. Le procureur de la République, qui a enrôlé le dossier, a commis une erreur fatale. D’ailleurs, le président de la Chambre criminelle l’a constaté  et n’a pas  hésité à renvoyer d’office. Les avocats de Ndèye Khady n’ont pas demandé de renvoyer, même si après ils ont demandé une durée confortable pour s’imprégner du dossier», a précisé Me Sarr.

Pour lui, «la Chambre criminelle est la plus haute juridiction en matière criminelle et donc, ce n’est pas une question à prendre à la légère. Cela veut tout simplement dire que c’est des destins  qui sont scellés».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *