0 1 minute 1 an

Le procès opposant Ousmane Sonko à Adji Sarr a été renvoyé jusqu’au mardi 23 mai en audience spéciale. 

Les avocats de Ousmane Sonko contestent cette date et demandent un délai de 45 jours pour mieux affiner leur défense. 

Dans cette affaire, M. Sonko est poursuivi pour viols et menaces de mort sur Adji Sarr, employée d’un salon de beauté de la capitale.

Il était toujours à Ziguinchor mardi matin, quelques instants avant le début de l’audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *