add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India
LAIHA HAMA INGENIEUR DIRECTRICE DE MAJISOLUTIONS:‘’L’Afrique est vraiment le terrain pour l’innovation’’

LAIHA HAMA INGENIEUR DIRECTRICE DE MAJISOLUTIONS:‘’L’Afrique est vraiment le terrain pour l’innovation’’

L’ innovation ce n’est pas seulement en produit’’. Cette précision est faite hier par Laiha Hama Ingénieure en technologie. Elle partageait son expérience hier  au cours d’un panel organisé sur ‘’Une initiation avec une ville, une station de traitement de bout de vidange’’. Ce panel, sur l’assainissement est organisé hier dans le cadre du 9eme forum mondial de l’eau au village de l’assainissement. Selon elle,  quand on veut percer en ingénierie, il faut de la pratique. ‘’On a tous une idée, mais le mieux c’est la pratique, le terrain. L’Afrique est vraiment un terrain pour l’innovation.  Les gens adorent les défis et ils sont prêts à se lancer dans l’innovation. Il faut les écouter surtout mais les inviter sur le terrain. La réalité du terrain est autre.   On peut penser aux technologies mais le mieux c’est de penser aux réalités du terrain’’, conseille-t-elle. 

 Ingénieur à Maji Solutions, elle recommande à ceux qui veulent se lancer dans la création d’entreprise de réfléchir d’abord sur ce qu’ils veulent réellement. ‘’ On ne se lève pas comme ça et créer une entreprise. Il faut d’abord se poser la question sur quel type d’entreprise on veut évoluer et le type d’innovation à faire. Il faut mettre l’accent sur la recherche puis avoir une idée claire sur l’innovation. L’idéal c’est de faire les deux options. C’est-à-dire le type de recherche et le type d’innovation. Parce qu’il faut tous les deux pour gagner le jackpot’’, rassure-t-elle.

A son avis, il ne faut jamais limiter les exploitations, les expériences et les connaissances. ‘’Quand on a la possibilité de travailler sur plusieurs choses en même temps, c’est très bien. Cela enrichit l’innovation et les recherches. Je suis orienté pratique terrain. Mais la meilleure chose c’est de savoir le genre d’entreprise qu’on veut devenir à long terme’’, explique Mme Hama. Elle encourage les jeunes à se lancer dans ce secteur qui apporte beaucoup à l’assainissement. Un secteur qui aujourd’hui rencontre énormément de problème

. ‘’ L’assainissement, c’est aujourd’hui un défi à relever dans nos pays surtout africains. Mais avec toutes les innovations et les recherches en cours et déjà existant des solutions seront vites trouvées’’, rassure –t-elle.


VIVIANE DIATTA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *