0 3 minutes 4 mois

Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, a reçu ce lundi une délégation du Parlement de la CEDEAO.

 
Cette mission d’information parlementaire était conduite par Mohamed Tunis Sidie, président du Parlement de la CEDEAO, accompagné de quatre députés et trois fonctionnaires parlementaires.
Une médiation qui s’inscrit dans le cadre des dispositions de l’article 40 de l’Acte additionnel relatif au renforcement des prérogatives du Parlement de la CEDEAO portant sur les relations extérieures et la diplomatie parlementaire.
Selon la délégation parlementaire de la CEDEAO, l’objectif de cette mission est de « s’informer sur les causes des récentes tensions politiques survenues au Sénégal à la suite du report de l’élection présidentielle et aux événements consécutifs en vue de faire des recommandations utiles aux autorités de la CEDEAO, aux autorités sénégalaises et à toutes les parties prenantes, dans le cadre du maintien de la stabilité politique et de la cohésion au Sénégal ».
Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Mame Diop, a évoqué « la longue tradition démocratique du Sénégal ». Il est revenu sur la genèse du dossier, tout en rappelant que « cette loi constitutionnelle n’est pas une révision ou une modification de la Constitution, mais une dérogation aux dispositions de l’article 31 de la Constitution qui permet un réaménagement du calendrier électoral ».
Il assure à la délégation de la CEDEAO que « le président de la République n’est pas l’initiateur de ce processus qui est exclusivement parlementaire. Il avait le choix entre donner un avis favorable ou défavorable ou alors prendre acte. Il a préféré la troisième option ».
La délégation du Parlement communautaire s’est aussi entretenue avec les différents groupes parlementaires de l’Assemblée nationale et divers autres acteurs politiques, avant de poursuivre ses travaux dans la journée du mardi qui sera marquée, notamment par des discussions avec des membres de la société civile. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *